Posted by Nicolas On mars - 2 - 2011

Huitième de finaliste de l’édition 2010, les iraniens d’Esteghlal recevait Al Sadd de Kader Keita et Jorge Fossati.

Jorge Fossati reste un magicien. L’homme des succès avec la Liga de Quito et demi-finaliste de l’épreuve l’an passé avec le surprenant Al Shabab est revenu à Al Sadd, club qu’il avait conduit au titre national en 2007. Ainsi guidé, les qataris apparaissaient comme un trouble fête idéal dans un groupe B promis au Pakhtakor et à Esteghlal. En ramenant un bon résultat nul d’Iran, les qataris ont prouvé qu’ils joueraient parfaitement ce rôle. L’auteur du but de l’égalisation est une vieille connaissance française : Kader Keita. Notez qu’au départ de l’action du but, une ouverture signé Nadir Belhadj

Vidéo :