Posted by Nicolas On mars - 16 - 2011


Dans l’obligation de l’emporter après la lourde défaite concédéel en ouverture, Melbourne accueillait Jeju dans un contexte loin d’être serein.

En réaction au remplacement de l’entraîneur Ernie Merrick par Mehmet Durakovic, moins de 5000 spectateurs s’étaient rassemblés à l’Etihad Stadium de Melbourne pour suivre la seconde journée de l’AFC Champion’s league opposant les Victory à Jeju. Pourtant, après la catastrophique défaite concédée à Osaka, les australiens se devaient de l’emporter. Il n’en sera rien. Dominé en première période, à peine mieux en seconde, Melbourne s’incline finalement dans les derniers instants de la rencontre et hypothèque déjà ses chances de qualification.

Vidéo :